[TUTO] APPRENDRE À INSTALLER ET CONFIGURER KVIRC

créé à il y a 1569 jours #1
Galacl
Niveau 39, Xhadra
Archer
Derion
Première pas sur KVIrc: Configuration brute.(liens cliquables)

1. Qu’est-ce que KVIrc et où le trouver ?

KVIrc est un client IRC graphique multiplate-forme développé initialement pour l'environnement de bureau KDE sous GNU/Linux, selon les termes de la licence GNU GPL. (cf http://fr.wikipedia.org/wiki/Kvirc ) Son site internet : http://www.kvirc.net/ .

2. Le téléchargement.

Une fois sur le site, allez dans « Lancer KVIrc » puis « télécharger » et choisissez « Paquets officiels ». Privilégiez toujours les « binary package », c’est le plus simple
Si vous êtes sous Windows, c’est içi
Si vous êtes sous Linux, c’est içi
Pour MacOSX, c’est içi
Et pour FreeBSD c'est içi

Choisissez toujours la dernière release (« Latest release »). Une fois le fichier en .exe installé sur votre ordinateur, deux fenêtres s’ouvrent : une grande et une plus petite …

3. Au premier démarrage.



Au niveau de la fenêtre « Les serveurs », vous pouvez décocher « Montrer cette fenêtre au démarrage ». Elle ne vous servira plus pour la suite. Mais ne fermez pas cette fenêtre. Et si en cours de route vous voulez de nouveau accéder au réseau et aux serveurs, il vous suffit d’aller « Paramètres » puis « Configurer KVIrc » puis dans « Les serveurs ».

A présent, il faut créer un nouveau réseau …

4. Création d’un nouveau réseau.



Avant de créer un réseau, il faut supprimer tous ceux pré-existants. Sélectionnez le premier réseau, sur la gauche et allez sur la paire de ciseaux et appuyez. Continuez d’appuyer autant de fois qu’il y a de réseaux dans la liste de gauche. Vous allez les supprimer jusqu’au dernier. Une fois ça fait, il va falloir en créer un …



Allez sur la planète et appuyez dessus. « Nouveau réseau » apparait dans le cadre blanc de gauche.

Après avoir créé le réseau, il va falloir créer le serveur …

5. Création d’un nouveau serveur.


Allez sur l’icône qui se trouve juste en dessous de la planète et cliquez dessus. Le nouveau serveur est créé. Par défaut, il est appelé « irc.inconnu.net ». Il va falloir le renommer.


Sélectionnez le serveur récemment créé et au niveau de la connexion active, dans l’encadré juste à côté de « serveur », il faut marquer : « irc.onlinegamesnet.net ». Une fois ceci fait, allez dans « Avancée.. »

6. Configuration du serveur.

Une nouvelle fenêtre apparait, portant le nom de « Détails du serveur ». C’est ici, essentiellement, que l’on va paramétrer le serveur de façon à ce que vous puissiez accéder à IRC rapidement et facilement lors de vos prochaines connexions.

Plusieurs onglets sont disponibles. On va paramétrer onglet par onglet …

Onglet – Identité

Nom d’utilisateur + Pseudo + Nom réel : mettez la même chose, à savoir votre pseudo sur IRC. (c’est la manière la plus simple de remplir) Ne vous souciez pas du Mot de passe. Gardez coché le « Mode d’utilisateur par défaut ».

Onglet – Connexion


Dans cet onglet, vous avez juste à cocher « se connecter à ce serveur au lancement ».

Onglet – Joindre les salons (uniquement pour ceux ne possédant pas de compte AuthServ)



Les salons que vous voulez rejoindre automatiquement, à chaque connexion, sont à indiquer dans l’encadré rouge de l’image. Cliquez sur « Ajouter » au fur et à mesure. N’oubliez pas le « # » avant chaque salon.

Onglet – A la connexion (uniquement pour ceux possédant un compte AuthServ, les autres n’ont rien à indiquer)



Toutes les informations à mettre sont sur l’image. Illustration : (avec informations factices) quote pass Test:o9vh4m1s

Cet onglet vous permettra d’être automatiquement authentifié au serveur, une fois connecté. Ainsi, vous évitez de toujours taper la commande générale : /authserv auth nomdecompteAuthServ mdp.

Onglet – A l’enregistrement (uniquement pour ceux possédant un compte AuthServ, les autres n’ont rien à indiquer)


Toutes les informations à mettre sont sur l’image. Code de base : (à copier/coller)


Code source

1 AuthServ AUTH pseudo password
2. mode $me +x
3. timer -s (auth1,2000)
4. {
5. join #salon1
6. join #salon2
7. }

A vous de remplir avec les bonnes informations, par la suite.
Illustration : (avec informations factices)

AuthServ AUTH Test o9vh4m1s
mode $me +x
timer -s (auth1,2000)
{
join #4story.fr
join #Test
}


Une fois tout ceci fait, vous pouvez cliquer sur « Valider ».

Une fenêtre comme ceci apparait, normalement :

Décochez « Montrer cette fenêtre après la connexion ».

Et voilà, vous pouvez vous connecter à IRC !


Remarque : Il se peut que, lors de votre première connexion, vous n'ayez pas accès à tous les salons que vous avez indiqué et/ou que vous ne soyez pas identifié. Dans ces cas là, il vous suffit de taper la commande d'authentification, à savoir, pour celle générale : /authserv auth nomdecompteAuthServ mdp. Et le souci sera réglé.


II. Configuration supplémentaire.

Une fois le paramétrage brut effectué, voyons pour quelques astuces annexes pour profiter au mieux des options qu’offre KVIrc.

Tout va se passer dans « Paramètres », « Configurer KVIrc ». (Je ne vais pas forcément tout traiter, juste donner quelques astuces pour vous faciliter la personne..

Salon :
Si vous souhaitez rejoindre automatiquement un salon, lors d’un kick, il faut cocher « Rejoindre le salon » et cochez aussi « Garder le salon ouvert ».

Quant aux invitations, je vous conseillerai de cocher « Joindre automatiquement un salon sur invitation ». Cochez également « Réduire les salons à l’ouverture ».

Privés :
C’est ici que vous pouvez configurer tout ce qui a trait aux conversations privées.

Outils :
Déroulez l’onglet en appuyant sur la flèche blanche.

Absence :
En cas d’absence, vous pouvez définir un message automatique d’absence qui se déclenchera si quelqu’un ouvre une conversation privée avec vous alors que vous n’êtes pas là. A cocher « Enable default away message » et indiquez votre message à côté.

Et si vous ne voulez pas vous embêter, cochez « l’entrée de donnée par l’utilisateur fait sortir du mode d’absence ». Ainsi, au moindre mot marqué, vous sortez de ce mode. Pour activer ce mode, un petit clic droit sur la zone que j’ai encadrée en rouge sur cette image :


« Ajouter l’appler » apparait et il vous suffit de choisir « Indicateur d’absence ». Son icône se positionnera à la suite des autres déjà présents dans la barre. Ensuite, il vous suffit juste de double cliquer sur cet icône.


Certes phrase apparait :
[Passage en mode absent] : You have been marked as being away Et quand vous sortez de ce mode, cette phrase apparait : [Retour après une absence de 0d 0h 0m 5s] : You are no longer marked as being away (ce qui veut dire que j’ai été absente 5 secondes)

Alertes/Surlignage:
C'est ici que vous pouvez définir vos highlights (ou « hl »), c’est-à-dire les mots sur lesquels vous allez avoir une alerte. Par défaut, votre premier hl est le pseudo que vous êtes en train de porter mais vous pouvez définir d’autres hl. Vérifier que « Activer le surlignage de mots » est coché et indiquez vos hl. A chaque fois qu’on vous « hl-era », la ligne contenant le BU sera d’une couleur différente de la couleur utilisée pour écrire.

Remarque : Si vous voulez personnaliser le thème de votre KVIrc, changer des couleurs, mettre un fond, etc, c’est dans « Paramètres », « Configurer le thème.. » que ça se passe. Mais je ne détaillerai pas toutes les possibilités qu’il y a, dans ce tuto. A vous de le découvrir …

Bon amusement avec KVIrc!
créé à il y a 1569 jours #2
Shnikauff
Niveau 86, Lapiris
Invocateur
Gor
Merci pour ce nouveau tuto complet. Juste une question: est il totalement gratuit ou dooit on payer au bout de 30 jours comme mIRC?

La puissance ne respecte que la puissance...

créé à il y a 1569 jours #3
Galacl
Niveau 39, Xhadra
Archer
Derion
KVirc est gratuit
créé à il y a 1550 jours #4
YkS
Aucun personnage

Je mets en Post-it !

 

Merci pour ce tuto !

Connexion Déjà membre ?
S'inscrire Pas encore inscrit ?

En me connectant j'accepte les CGU

Inscris-toi facilement et gratuitement.

Il te suffit d'entrer ton adresse e-mail et tu pourras commencer !

Nous envoyons ton mot de passe provisoire à ton adresse.


Nos conditions générales d'utilisation et notre déclaration de confidentialité s'appliquent dans le jeu.